Lettres by Marie Bashkirtseff 0000-00-00 00:00:00

Find Deals & eBook Download Lettres

by Marie Bashkirtseff
Book Views: 20
Lettres by Marie Bashkirtseff
Author
Marie Bashkirtseff
Publisher
Createspace
Date of release
Pages
320
ISBN
9781505229127
Binding
Paperback
Illustrations
Format
PDF, EPUB, MOBI, TXT, DOC
Rating
3
46
Verified safe to download
See available formats

Book review

Malgré les pressions de son entourage qui souhaiterait la voir mariée, Marie Bashkirtseff veut se consacrer à l'Art. « À vingt-deux ans, écrit-elle, je serai célèbre ou morte. » Contrainte d'arrêter le chant, sa première passion, la jeune fille se tourne alors vers le dessin et la peinture qu'elle étudie à l'Académie Julian. Ambitieuse, talentueuse, elle expose pour la première fois au Salon de 1880 et elle obtient son premier succès en 1883. Mais la maladie détruit subitement tous ses rêves et sa carrière prometteuse. Condamnée par les médecins, elle se battra néanmoins courageusement pour s'imposer comme artiste et comme femme dans un monde où les hommes ont tous les avantages. « On a tant réclamé d'égalités et de libertés pour les femmes, et tant de gens intelligents et éclairés s'en sont moqués, que ces seuls mots de droits des femmes nous remplissent d'une mauvaise honte, et pourtant le droit ou l'égalité que nous réclamons n'ont rien à faire avec la politique et ne touchent d'aucune part ni au nihilisme, ni au socialisme, ni au bonapartisme, ni au droit de voter, ni à l'éligibilité des femmes. Toutes ces questions ont été agitées partout, on a parlé d'une quantité d'injustices plus ou moins abominables au préjudice du sexe faible, il n'y en a qu'une qu'on a laissée en repos, justement peut-être parce que c'est la plus vraie, la plus saisissante, la plus cruelle : l'absence d'une école des Beaux-Arts pour les femmes. Comment, disent les étrangers ébahis, les femmes sont admises à l'École de médecine, et l'École des beaux-arts leur est fermée ! Mais chez nous, à Saint-Pétersbourg, ou chez nous à Stockholm, les dames sont reçues à l'Académie et nous ne sommes pas la France, nous ne sommes pas Paris ! (…) Ceux qui se moquent des talents féminins ne sauront jamais combien de dispositions sérieuses, de tempéraments réels et remarquables ont été découragés et atrophiés par une éducation vicieuse ou incomplète. L'artiste femme est tout aussi intéressante que l'artiste homme. On dira que, sauf deux ou trois exceptions, il n'y a pas eu d'exemple de femmes ayant fourni à l'art des personnalités considérables d'artistes comparables aux artistes hommes, oui, mais les hommes reçoivent dans une des plus magnifiques écoles du monde une éducation intelligente et grandiose ; pendant tout le jour ils sont entourés des beautés de l'Art, leur yeux ne reposent que sur lignes pures et couleurs éclatantes, ils respirent une atmosphère propre à ouvrir leur âme à l'inspiration et à développer les ailes de leur imagination qui doivent les porter vers le génie. Et pour les femmes, rien ! ou le hasard des ateliers privés. Quoi d'étonnant alors que, sauf deux ou trois exceptions, les femmes n'aient jamais fourni à l'art sérieux de personnalités considérables. Et pourquoi cette injustice envers la femme qui est prouvée mille fois plus courageuse, plus vaillante, ayant, outre la pauvreté malheureusement commune aux uns et aux autres, à lutter contre de terribles préjugés et des difficultés sans nombre, n'ayant même pas la liberté d'allures de l'homme ? C'est à l'homme qui, par sa nature même, a toutes les facilités d'étudier, que l'on donne tous les moyens, et c'est à la femme, qui est naturellement privée de la liberté d'allures et qui a à lutter contre tout et tous, c'est à la femme qu'on refuse cet enseignement. Il y a déjà sans cela trop de femmes artistes, dira-t-on ; la femme est faite pour le foyer. Hélas ! ce n'est pas en leur ôtant le moyen de satisfaire une noble passion qu'on leur donnera l'envie de filer de la laine. » Lettre à Rodolphe Julian (extrait). Édition annotée et illustrée de tableaux et de photographies (en noir et blanc pour la version imprimée) également disponible au format numérique. Les articles publiés par Marie Bashkirtseff dans le journal féministe La citoyenne, les lettres de Guy de Maupassant, un article d'Anatole France et une biographie de l'auteure sont inclus dans ce volume.

Find and Download Book — Lettres

Click one of share button to proceed download:
Choose server for download:
Lettres
12 mb
1 min
PDF
Lettres
4 mb
5 min
ePub
Lettres
12 mb
2 min
TXT
Lettres
4 mb
3 min
MOBI
Get It!
If not downloading or you getting an error:
  • Try another server.
  • Try to reload page — press F5 on keyboard.
  • Clear browser cache.
  • Clear browser cookies.
  • Try other browser.
  • If you still getting an error — please contact us and we will fix this error ASAP.
Sorry for inconvenience!
For authors or copyright holders
Amazon Affiliate

Go to Removal form

Leave a comment

Readers reviews